Mémoire création de Marie Élaine Lalonde : Dépli des formes.

 Hangar 7826m, du 6 mai au 5 Juin 2021

Marie Elaine Lalonde propose une expérience immersive qui suscite de prêter attention aux infimes modulations générées par le temps et l’espace. Cette fois, elle investit l’espace singulier du -HANGAR 7826- avec une installation in-situ composée de feuilles métalliques, de miroirs, de surfaces dichroïques, de lumière naturelle et d’éclairage. Finissante à la maitrise en arts visuels et médiatiques de l’UQÀM, l’artiste y poursuit sa réflexion sur la capacité d’agir de la matière.

Réceptive à ce qui se manifeste, Lalonde cherche à faire circuler les forces et à activer les potentialités en cours.  Elle intervient dans l’espace par une prolifération d’éléments géométriques réfléchissants: un simple losange d’acier plié dont les quatre surfaces triangulaires sont recouvertes -ou non- de miroirs.  Positionnées en corrélation avec les particularités architecturales, le déplacement de la lumière solaire ainsi que la simulation d’instants de lumière du jour, ces surfaces, greffées aux murs et aux planchers, offrent des trajectoires changeantes.  Au gré de la progression du jour et des conditions météorologiques, l’installation évolue en une complexité de reflets qui apparaissent/disparaissent, s’allongent/s’inclinent, se déplient/se replient, s’intensifient/ s’estompent.  

La recherche-création de Marie Elaine Lalonde est motivée par son émerveillement devant les processus de cristallisation. L’évolution des structures engendrées par ce phénomène engage, chez elle, une nouvelle considération de la matière qui se révèle comme étant dotée d’une activité émergente, d’un potentiel indéterminé ; constamment disposée à devenir autre.  Dans le contexte où le processus de cristallisation est considéré comme une concrétisation visible engendrée par des forces invisibles, de quelle manière partager la sensation que quelque chose d’essentiel et d’insaisissable nous échappe ?  

Le cristal, en raison de sa géométrie et de sa transparence, fait appel à l’optique. C’est ce qui a conduit sa recherche à la mise en espace de miroirs et lumière dont les corrélations génèrent des phénomènes de réflexion, de diffraction ou de réfraction.  ______________________________

Situé dans un ancien hangar du quartier Villeray à Montréal, HANGAR 7826 est accessible uniquement par la ruelle entre les rues Foucher et Saint-Gérard juste au sud de Gounod. À deux pas de la station de métro JARRY.

En raison des mesures sanitaires, veuillez réserver votre plage horaire:

Du mercredi au samedi de 12h à 17h sur le site www.deplidesformes.com à l’onglet RÉSERVATION.

L’artiste vous y accueillera avec plaisir !!!

La Maîtrise en arts visuels et médiatiques

Située au centre de la vie culturelle de Montréal, la Maîtrise en arts visuels et médiatiques, avec ses deux concentrations, offre un enseignement spécialisé en recherche-création et en recherche-intervention permettant d’acquérir un grade Maître ès arts, M.A. pouvant conduire au doctorat. Le programme offre de nombreuses possibilités et avantages aux étudiant.e.s, et entretient des relations entre les milieux académique et professionnel par l’organisation de séminaires et de conférences réunissant artistes, théoriciens, commissaires, conservateurs et spécialistes de la didactique et des théories sur l’enseignement en art et en recherche-intervention.

Suivez-nous

Coordonnées

Faculté des arts
Local J-4050
405, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C4