Maggy Flynn et Amélie Lamy-Beaupré, co-lauréates de la Bourse Jacques-Albert-Wallot 2021

Jacques Albert Wallot a été professeur à l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM de 1971 à 1999. Sa riche et longue carrière a eu un impact positif tant dans le milieu scolaire que dans celui de la recherche en enseignement des arts. La Bourse Jacques-Albert-Wallot est offerte comme bourse de recrutement pour la concentration recherche-intervention du programme de Maîtrise en arts visuels et médiatiques et souligne la qualité de l’intention de recherche et du dossier d’admission.

Maggy Flynn et Amélie Lamy-Beaupré, sont toutes deux lauréates de la Bourse Jacques-Albert-Wallot cette année et reçoivent chacune 1 000$.

Amélie Lamy-Beaupré est diplômée de l’UQAM en enseignement des arts visuels et de
l’Université Concordia en Beaux-arts. Ayant enseigné durant neuf ans dans des
institutions privées et publiques de Montréal, Tokyo et Shanghai ainsi que dans une école
pour personnes autistes, son expérience en enseignement des arts en milieu scolaire est
variée. Durant sa carrière, elle a enseigné des programmes de formations divers et
travaillé auprès de jeunes de 12 à 21 ans provenant de partout dans le monde. Ses
expériences en enseignement en milieu pluriethnique ont été des plus enrichissantes pour
Amélie. Ses recherches et intérêts pédagogiques touchent à la communication culturelle
et aux pratiques artistiques traditionnelles en enseignement des arts visuels. En Asie, elle
a eu l’occasion d’apprendre des méthodes de création traditionnelles en céramique et de
développer des projets, ayant pour fil conducteur, des techniques et rituels issus de la
culture des élèves. Ce type de projet artistique offre la possibilité aux élèves de célébrer
leur identité culturelle, se l’approprier, la réinventer puis de la partager. L’art constitue un
véhicule puissant qui permet non seulement de s’exprimer, mais aussi comprendre le
monde qui nous entoure et connecter avec l’autre.

Maggy Flynn poursuit une pratique interdisciplinaire motivée par le désir de détourner les routines du quotidien en suscitant des rencontres improbables et en insufflant une dose salutaire d’absurdité dans la vie des gens. Ses projets incluent le dessin, la photo, la vidéo, l’écriture, l’art action, les projets participatifs et l’intervention dans l’espace public ; depuis 2008, ils ont été présentés dans le cadre d’événements artistiques au Québec, (Dare-Dare, L’orchestre d’hommes-orchestres, Péristyle nomade, 3e Impérial, Maison de la Culture Hochelaga) et dans des contextes communautaires (quartiers Hochelaga-Maisonneuve et Centre-Sud à Montréal, en Ontario, aux États-Unis et en Irlande). Son parcours compte aussi des performances, des projets de collaboration et des expositions collectives.

La Maîtrise en arts visuels et médiatiques

Située au centre de la vie culturelle de Montréal, la Maîtrise en arts visuels et médiatiques, avec ses deux concentrations, offre un enseignement spécialisé en recherche-création et en recherche-intervention permettant d’acquérir un grade Maître ès arts, M.A. pouvant conduire au doctorat. Le programme offre de nombreuses possibilités et avantages aux étudiant.e.s, et entretient des relations entre les milieux académique et professionnel par l’organisation de séminaires et de conférences réunissant artistes, théoriciens, commissaires, conservateurs et spécialistes de la didactique et des théories sur l’enseignement en art et en recherche-intervention.

Suivez-nous

Coordonnées

Faculté des arts
Local J-4050
405, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C4