CONTRADICTION, PERMÉABILITÉ ET RÉSISTANCE : l’école d’art d’aujourd’hui

Jeudi 16 mai 2019, 9h15 – 15h30. Local J-7120, pavillon Judith-Jasmin

Dans le cadre des activités entourant le 50e anniversaire du Rapport Rioux et du Colloque Arts, sociétés et partage des savoirs qui se tiendra du 15 au 17 mai 2019 à l’UQAM, nous proposons une journée d’activités qui traitera des incidences sociopolitiques, d’hier et d’aujourd’hui, sur l’enseignement et la création artistique L’École des Beaux-Arts de Montréal, fondée en 1922, est occupée par les étudiant.es durant six semaines en octobre 1968, puis incorporée à l’Université du Québec à Montréal l’année suivante. Ces évènements sont inséparables d’un climat politique bouillonnant. Qu’en est-il aujourd’hui des effets sociopolitiques sur les pratiques artistiques ? L’école d’art est-elle toujours perméable aux courants qui animent la société d’aujourd’hui ? Dans un contexte de formation artistique interdisciplinaire,comment interroger les notions de contradiction, de perméabilité et de résistance ?

Des ateliers et dialogues intergénérationnels performatifs, exposés, visites guidées et stations de travail, exploreront différents points de vue s’affirmant dans la polysensorialité. Trois tables offriront des lieux d’action et d’échanges avec les divers publics afin d’imaginer les potentialités de l’art aux aguets des mouvements de la société.

Collectif La Table renversée
Avec la participation de :
David Blatherwick
Mario Côté
Félix Denis
Romeo Gongora
Nathalie Lafortune
Claude Majeau
Christine Major
Catherine Robitaille
Marie Samuel-Levasseur
Claire Savoie
Anne Thibault
Susan Turcot
Et plus…

Séance 1 : Table pliante
Contexte historique, occupation de l’École des Beaux-Arts 1968, manifeste de l’Université libre des arts du quotidien (ULAQ), enjeux de l’école d’art d’aujourd’hui etcontradictions. Dialogue intergénérationnel et conférence performative.

Séance 2 : Table d’écoute radicale
Prenant conscience des lieux et de ce qu’ils évoquent, cette table d’écoute sera pensée dans un esprit de perméabilité et partage des idées. Conséquemment, le public sera invité à fabriquer des objets poreux à leurs environnement : lecture, atelier, performance, exposition, confection de rouleaux impériaux.

Séance 3 : Table renversée
La table renversée considère l’art – et la défense de son enseignement – comme actes de résistance au conformisme, à l’individualisme et aux stéréotypes de la société. Sousla forme de laboratoires de discussion, d’expérimentations artistiques suivant les humeurs contextuelles, cette table se situera en dehors de la tyrannie du succès et de la fixité des catégories dans la transmission artistique.

Séance plénière renversée pour tous les participants viendra clôturer l’événement.

Jeudi 16 mai 2019
9h15 à 10h45, 11h00 à 12h30, 14h à 15h30
Local J-7120
Université du Québec à Montréal
Pavillon Judith-Jasmin, 7e étage (J-7120)
405, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C4
eavm.uqam.ca

La Maîtrise en arts visuels et médiatiques

Située au centre de la vie culturelle de Montréal, la Maîtrise en arts visuels et médiatiques, avec ses deux concentrations, offre un enseignement spécialisé en recherche-création et en recherche-intervention permettant d’acquérir un grade Maître ès arts, M.A. pouvant conduire au doctorat. Le programme offre de nombreuses possibilités et avantages aux étudiant.e.s, et entretient des relations entre les milieux académique et professionnel par l’organisation de séminaires et de conférences réunissant artistes, théoriciens, commissaires, conservateurs et spécialistes de la didactique et des théories sur l’enseignement en art et en recherche-intervention.

Suivez-nous

Coordonnées

Faculté des arts
Local J-4050
405, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C4